Le Népal

Le Népal est un des pays les plus pauvres du monde. Son Produit National Brut de 512€ par habitant était en 2012 soixante fois moins élevé que celui de la France. Il se situe au 151ème rang mondial quelque part entre le PIB d’Haïti et celui de l’Afghanistan. Le Népal est pourtant la destination phare des trekkeurs du monde entier qui viennent arpenter les contreforts de l’Himalaya et s’extasier devant des paysages d’une beauté stupéfiante. Sans parler bien sûr des alpinistes de haut niveau qui veulent mettre à leur palmarès quelques uns des 10 plus hauts sommets du monde se trouvant à l’intérieur des frontières du Népal, dont le majestueux Everest.

Cet afflux d’étrangers constitue bien sûr une manne dont les népalais tirent profit notamment en proposant dans les endroits les plus reculés des hébergements d’un confort parfois très sommaire mais appréciable car cela évite sur bien des circuits de transporter tentes et nourriture. Jusque là rien que de très normal et légitime.

Ce qui l’est moins c’est que nombre de propriétaires de lodge ou de restaurant utilisent une main d’œuvre enfantine qu’ils exploitent dans des conditions proches de l’esclavage, alors même que le travail des enfants est proscrit par la loi népalaise depuis près de 40 ans.

Combien de trekkeurs ont pu voir de ces jeunes enfants leur servir leur repas ou accomplir toutes les besognes domestiques du lodge.

Voir une sélection d’articles récents du Monde sur le Népal.